Comment les réseaux sociaux brouillent l'information

C'est un article de Katharine Viner paru le 12/07/2016 dans The Guardian qui a lancé le débat. Peu après le vote en faveur du Brexit, la journaliste analyse le rôle joué par les réseaux sociaux dans ce résultat et l'état de l'information et de la politique entrées dans l'ère de la "post-vérité". Glaçant constat qui n'a pas manqué de susciter de nombreuses réactions.


Celle du blog du Monde Internet Actu, sous le clavier d'Hubert Guillaud le 17/09/2016, reprend, commente et complète la proposition de Katharine Viner.

Ces débats ardus sont au cœur des enjeux de l'information d'aujourd'hui. Ils proposent une lecture fine des problèmes politiques et sociaux que nous affrontons. Ils détaillent les mécanismes d'une économie des médias qui se dessine, dirigée par les algorithmes et l'économie de l'attention et leurs conséquences.

Une lecture fondamentale pour l'éducateur aux médias, qui commencera peut-être par la traduction de l'article de Katharina Viner publiée par l'excellent Courrier International dans son numéro 1349 du 08/09/2016.