Panama papers : un peu de pédagogie

Comment traiter une masse de données gigantesque? C'est le défi technique posé par Panama papers au journalisme de données. Les Décodeurs du Monde Jérémy Baruch et Maxime Vaudano nous ont offert le 08 avril une leçon de traitement des big data, les données massives.

  • Un peu de méthode d'exploration d'abord : opérateurs avancés, recherche exacte, recherche par facettes, recherche approximative, recherche par lot. Des techniques de traitement des données qui deviennent l'alphabet du monde numérique. Celui qui est l'avenir professionnel de nos élèves.
  • De la technique ensuite. Une des difficultés rencontrées par l'équipe de 376 journalistes des 110 médias partenaires de l'opération Prometheus était de rendre lisibles des données publiées dans des formats texte différents et / ou dans des formats de données différents. Ce qui vous arrive quand vous voulez ouvrir un vieux fichier au format propriétaire avec une suite bureautique qui ne le prend pas en compte, mais à l'échelle de 11.5 millions de documents et 2.6 To de données!

Deux outils en Open source émergent de ce remarquable billet :

  • OpenRefine permet de nettoyer, transformer, rendre compatibles des données illisibles afin de les rendre exploitables.
  • Linkurious permet de visualiser des données sous forme graphique, plus particulièrement de faire apparaître les liaisons complexes entre différentes données. Idéal pour explorer des réseaux, qu'ils soient financiers, humains, biologiques... Nul doute que des biotechnologies aux sciences économiques et sociales en passant par tous les TPE, TIPE, Linkurious offrirait de belles perspectives pédagogiques. La librairie en javascript est en Open source.

Nous, qui formons des adolescents à entrer dans la vie active d'un monde de données massives, ne devrions pas manquer d'en saisir les opportunités pédagogiques.

Au-delà du traitement technique des données, l'ICIJ a également du organiser la communication sécurisée de ses équipes. Apprendre à partager l'information en la sécurisant est un enjeu politique, économique, social et culturel majeur.

La technique ne change cependant rien aux fondamentaux du journalisme. L'info a été vérifiée et complétée, parfois en utilisant des données en lignes (open data), parfois avec les moyens les plus traditionnels... comme le téléphone et même le fax. C'est une autre dimension pédagogique de cet article. Il nous faut lutter à chaque instant contre la fascination de l'outil et de la technique et concentrer l'attention de nos élèves sur leurs fonctions. Celles-ci, la plupart du temps, relient la modernité à la tradition en gommant tous les mirages...

http://data.blog.lemonde.fr/2016/04/08/panama-papers-un-defi-technique-pour-le-journalisme-de-donnees/